ALTA-VIA

Le projet ambitieux de l'école militaire de Saint-Cyr Coëtquidan était de gravir le Mont-Blanc. Mais pour faire de ce projet une aventure humaine encore plus significative, un jumelage a été organisé avec le Lycée de Brocéliande, pour que 6 jeunes de 16-17 ans puissent prendre part à l'ascension...

AltA-ViA a donc organisé le stage de préparation et l'ascension du Mont-Blanc de ces 10 militaires et 6 jeunes parrainés, qui étaient également accompagnés d'un enseignant. Le capitaine et chasseur alpin Bernard Gaillot accompagnait les militaires, même s'il souhaitait s'en remettre intégralement aux guides de haute-montagne pour toutes les décisions.

Le stage de préparation s'est déroulé dans le beau temps et de manière assez intensive, puisque tous les participants sont montés d'abord au Grand Paradis (4061 m), puis au sommet élégant de la Tresenta, en découvrant au passage toutes les techniques nécessaires à l'escalade en crampons et à la marche encordée.

 

le sommet de la tresenta en préparation au Mont-Blanc

 

Mais au lieu de prendre le repos initialement prévu le 4ème jour avant de tenter le Mont-Blanc, la météo nous a obligé à prendre la décision qui s'imposait pour la réussite de l'entreprise : enchaîner directement un départ à la première benne du matin à Chamonix, pour dormir au refuge des Cosmiques non pas la veille de l'ascension du Mont-Blanc mais le soir même après celle-ci, car la neige et le mauvais temps étaient annoncés le jour J.

Les cordées dans la face Nord du Mont-Blanc du Tacul

Au final, un bilan très positif puisque 13 personnes sur 18 sont montés au sommet du Mont-Blanc le 3 juillet, et la plus grande partie des participants ont réalisé le Mont-Blanc du Tacul, ce qui faisait déjà leur 2ème sommet de plus de 4000 m en 3 jours ! Un coup de chapeau à tous les jeunes, bien courageux. Les 2 jeunes les plus en forme ont réussi l'ascension du sommet de l'Europe, ce qui à 16 ans est exceptionnel et témoigne de leurs capacités et motivation.

Sommet du Mont-Blanc pour les jeunes de Brocéliande

Et puis au delà de l'aspect sportif, une véritable camaraderie s'est établie, les valeurs de respect et d'esprit de corps étaient dans toutes les têtes, nul doute que l'esprit militaire et montagnard ont fait très bon ménage! Des images fortes resteront, les Saint-Cyriens ayant décidé de monter l'emblême de Saint-Cyr au sommet, emblême datant de la création de l'école au temps de Napoléon Bonaparte et vieille de 200 ans !

Cette aventure s'est terminée par la fête à Saint-Gervais dans la famille de l'un des futurs cadres de l'armée, une soirée pleine d'émotions et où tout le monde s'est bien promis de garder en mémoire ces moments exceptionnels.

Un grand merci au nom d'Alta-Via aux 8 guides de haute-montagne qui ont encadré ce stage, et dont la compétence et le bon esprit de cohésion ont garanti la plus grande efficacité.

sommet du Mont Blanc avec Saint-Cyr et le Lycée de Brocéliande